Andrea Costantini : la photogaphie dans un monde parallèle|Arttecblog

Découvrez le photographe Andrea Costantini. L’utilisation de l’art et de la technologie pour lui ne fait qu’un. L’imagination est à son comble.

The beginning

   Premièrement, cet artiste anglophone est né en Italie. Il habite maintenant Washigton DC au États-Unis. Il a commencé à s’intéresser à l’architecture, les objets et les animaux. Par la suite, il s’est demandé comment tout ça pourrait devenir un tout artistique intéressant. Il m’a confié que : « I sleep with my Moleskine and a pencil because most of my ideas come to me at night. » C’est intéressant de voir que celui-ci à des inspirations nocturnes. Après avoir eu ses inspirations, il joue avec la technologie. Andrea Costantini s’amuse à travers des programmes parce qu’il : « love playing with lights and shadows, tones and textures. »

   Il m’a aussi affirmé que pour lui son inspiration venait d’un pouvoir d’échapper la vie sociale et économique corrompue de nos jours. Il voulait aussi libérer ce qu’il pouvait percevoir de l’espace et du temps à travers des photos c’est pourquoi il transforme toujours la tête de ses œuvres en autres choses : il veut montrer ce qu’il pense. Il rêve et imagine donc il : « will wake up and I write down what I have imagined or dreamed, to be sure to remember everything next morning.»

 Inspiration profonde

    Disons qu’il est allé dans une école des arts et que la photographie l’a toujours rendu très curieux. Il était fasciné par la «darkroom». Son père possèdait un Nikon quand il était enfant et a toujours essayé de comprendre le «background» de la photographie, jusqu’où il pourrait s’y rendre. La caméra était une chose, mais la photographie en était une autre. Pour lui c’était un monde parallèle où il pouvait y jouer autrement. Il a des pensées qu’il définit de surréalistes et il combine le tout à son énorme fascination pour l’architecture d’aujourd’hui et d’avant.

   Bref, cet artiste a décidé de prendre la technologie pour faire passer ses pensées à travers de l’art moderne. Il s’est bien adapté avec sa folle curiosité qui l’amène dans son monde qui est à la fois coloré et grandiose.

Publicités

Une réflexion sur “Andrea Costantini : la photogaphie dans un monde parallèle|Arttecblog

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s