Si vous ne connaissez pas Stoul… | Arttecblog

Par Médérique Lalonde Mercier


En élaborant des croquis, elle réussit à nous faire voir un dessin banal comme un sorte d’art contemporain reliée à la géométrie. Stoul fait du Street Art. Elle s’inspire d’une bibliothèque qui possède beaucoup de Mangas. Son style particulier pourrait laisser douter mais quand nous comprenons que :  » Sa nostalgie se révèle sous forme de motifs floraux et dans la subtilité de détails vintage qui peaufinent les tenues de ses femmes-chats. L’artiste place ainsi son travail entre héritage et modernité. » cela nous confirme l’inspiration profonde, réfléchie et artistique de cette artiste. Par contre, elle a aussi une autre source d’inspiration qui pourrait nous éclairer sur certaine de ses peinture :  »  Stoul, au cours de sa construction en tant qu’artiste, a développé un véritable intérêt pour les cultures traditionnelles et affiné son sens de l’esthétique.  »

Ses œuvres laissent une libre interprétation. Elles ont un sens large qu’on pourrait presque les relier à l’imaginaire. Ses femmes-chats sont liées à elle, à son propre style, mais elle est curieuse et restera toujours attirée vers d’autres façons d’exprimer l’art à sa manière.

Elle expose aussi ses œuvres sur Instagram et sur Facebook. En allant surfer sur son site web vous allez aussi en apprendre plus sur cette fille qui nous amène dans un univers assez tordu.

Shaun Burner, la Californie et quelques coups de pinceaux | Arttecblog

Par Médérique Lalonde-Mercier

901051_157505287756574_1606022009_o

Je  vous explique. En fait, c’est assez simple. Shaun Burner est originaire de Sacto Califas qui se situe en Californie aux États-Unis. Selon son site web, il serait né dans une famille d’artistes ce qui expliquerait son orientation artistique avec un style assez impressionnant. Il aime beaucoup faire des graffiti sur des murals à caractère assez grandiose. Ce que je veux dire c’est que cet artiste voit en grand. Il aime exprimer ses idées sur des surfaces où l’espace ne manque pas.

En plus de posséder son site web afin de mieux le connaître, il a aussi un Flickr, une page Facebook et un Instagram (@SHAUNBURNER). Après une petite analyse de ses peintures, Shaun s’inspire de visages. Dans chacune de ses toiles, un visage y est inséré. Celui-ci est soit évident, soit caché. À vous de les découvrir.

Liz Clements et ses femmes | Arttecblog

Quand Liz Clements dessine, nous pouvons avoir affaire avec des femmes fortes en caractère. Elle se retrouve sur Facebook ayant 300 000 fans. Elle s’inspire majoritairement de la femme afin de créer des personnages qui viennent s’imposer avec une image assez  »trash ». On aurait dit le mélange entre les éléments de la mer et d’Ed Hardy. Elle décide de mettre ses oeuvres en vente sur Etsy afin que vous puissiez en profiter.

Baker’s Art : un monde peinturé | Arttecblog

Avec 8 500  »like » sur Facebook, Baker’s Art est une artiste qui fait des peintures fantastiques. Cette artiste de l’Angleterre nous affirme qu’elle s’inspire de :  » Trees, Colour, Patterns, Light, Dark, Feelings, Silhouettes, Abstract, Black and White Checks, Distortion, Haze, Textures, Shapes  ». Dans un monde parallèle, nous pouvons voir des couleurs grandioses avec des personnages qui divaguent vers l’univers un peu difforme.

Georgi Petrov et ses peintures d’un autre monde | Arttecblog

Venant de la Bulgarie, cet artist peintre vient nous amener dans un univers abstrait fait de paysages, de fleurs, etc. Tout ce que Georgi Petrov se trouve dans le monde matérialiste autant que dans la nature, il essaye d’en faire une peinture qui pourrait attirer l’attention. Il essaye de créer une interaction entre deux mondes. Il affirme que :  »To me, painting is a heartbeat, love, perception, impetus, state, mood, experience, emption, at times spontaneous, but always created with an open soul. »

Cal Redback, Photoshop et Color Efex | Arttecblog

Premièrement, je fais appel aux amateurs de la nature. Cal redback s’amuse avec les paysages et les transforment en photo complètement folle. Elles deviennent un art et il ne se gêne surtout pas pour montrer le travail que celui-ci entreprend dans Photoshop, Color Efex et beaucoup d’autres programmes. Cal Redback est un photographe qui vient chercher son travail dans les technologies ce qui fait de lui un artiste très talentueux. Il vient nous montrer des facettes comme jamais nous aurions pu l’imaginer. Vous pouvez admirer ses  »avants après  » changements sur sa page Facebook. Sa nouvelle série sur les plantes est assez divertissante. Vous pouvez voir un humain hybride entre la plante et le corps humain lui-même.

Chelin Sanjuan et ses peintures d’avant | Arttecblog

Espagnole, l’artiste peintre nous confie qu’elle aurait toujours été passionnée par l’art. Depuis un jeune âge, Chelin Sanjuan commencerait à peindre. Sa force serait de jouer avec les couleurs. Elle veut exprimer les émotions et l’image à travers un jeu de couleurs intéressant et détaillé. C’est fascinant de voir comment ses peintures ont un style relié à celle du romantisme  »remixé » afin de faire un art plutôt moderne. Elle s’inspire aussi majoritairement de la femme afin de créer un décor majestueux autour du mannequin.

Alyssa Monks près du réalisme | Arttecblog

L’artiste peintre du New Jersey cherche à créer des connexions humaines. Elle se rapproche du réalisme pur et dur. Alyssa Monks affirme qu’elle : ‘’ like mine to be as intimate as possible, using the painted surface like a fossil, recording every gesture and decision. »  Elle veut être intime avec ses sujets ce qui fait que notre sentiment devient alors intime avec les peintures de celle-ci. Ce qui fait d’elle une VRAIE artiste. Elle reste dans le réel, ce qui peut nous faire voir les sentiments humains d’un autre œil. Écoutez le vidéo, elle explique son  »making art » à New York.

Emily Soto dans un univers de beauté et de mode | Arttecblog

Une photographe de du sud de la Californie m’impressionne avec la façon que celle-ci utilise la femme comme un art moderne. Emily Soto vient chercher l’émotion et la mode dans des décors assez vraisemblables. Ses photos nous amènent dans un monde trompeur et même féérique. Cette artiste internationale nous amène, en effet, à travers le monde. Ce monde de beauté divine me donne le goût d’embarquer avec elle pour vivre dans son univers.

Roys people : un artiste miniaturisé | Arttecblog

Un artiste a décidé un beau matin de nous faire découvrir le monde miniaturisé. Son but est d’utiliser des objets ou nous n’aurions jamais pensé. Roys people veut nous déshumaniser afin que nous soyons animaux. Il nous fait voir la vie comme une fourmi. L’humour est, ce qui l’encourage a continué, dans sa création intrigante et provocatrice. Marché dans les rues est une aventure. Imaginez-vous être à la place de ses personnages.